Créé en 2021, le Prix Chateaubriand des collégiens est décerné par un jury de collégiens à un ouvrage d’Histoire à destination du jeune public. 


Présentation

Le Prix Chateaubriand des collégiens, doté par le Département des Hauts-de-Seine de 1 000 euros, est décerné par un jury de collégiens à un ouvrage d’Histoire à destination du jeune public. L'ouvrage concerne soit la période durant laquelle a vécu Chateaubriand (1768-1848), soit une période historique sur laquelle il a écrit (de l’Antiquité au IXe siècle).

Le Prix Chateaubriand des collégiens se déroule dans le cadre du parcours Chemin des Arts, initié par le Département des Hauts-de-Seine.

 

Les objectifs poursuivis sont les suivants :

  • Faire découvrir l’univers du livre et ses métiers
  • Faire découvrir les ouvrages d’Histoire jeune public
  • Engager les collégiens dans le processus d’une remise de Prix
  • Faire connaître une maison d’écrivain : la maison de Chateaubriand

 

Au fil de l'année scolaire, les collégiens participent :

 - à une visite de la maison de Chateaubriand et du parc, sous l’angle littéraire, durant laquelle leur sont remis les ouvrages sélectionnés

- à une rencontre en classe avec la marraine du Prix

- au vote en classe

- à la cérémonie de remise du Prix au lauréat, à la maison de Chateaubriand

 

La marraine du Prix Chateaubriand des collégiens : Sylvie Yvert, historienne et romancière


yvert

Sylvie Yvert est une romancière française. Elle a publié en 2016 un roman historique, Mousseline la Sérieuse, qui raconte de façon romancée la vie de Marie-Thérèse de France, fille de Louis XVI et de Marie-Antoinette.

En 2019, son ouvrage Une Année folle, qui suit l’itinéraire de deux bonapartistes lors des Cent-Jours en 1815, remporte le Prix du roman historique Napoléon Ier, prix créé à l’occasion des 250 ans de l’Empereur.

En décembre 2020, elle participe à un ouvrage collectif, Mon prof, ce héros, dans lequel vingt auteurs, écrivains, historiens, universitaires, auteurs pour la jeunesse, critiques littéraires, en hommage à Samuel Paty, racontent celui ou celle qui a contribué à faire d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui. À travers des histoires personnelles, c’est toute une profession qui est célébrée par ces vingt personnalités qui sont tout autant des « éveilleurs ».

Sylvie Yvert a également publié Ceci n'est pas de la littérature... (2008).