Le secteur de l’Aigle Blanc est un espace vert de proximité très fréquenté par les randonneurs et les habitants du quartier. Pour répondre aux besoins des usagers, le Département lance un projet de réaménagement à partir du 30 août pour une durée de 8 mois. Découvrez le futur visage de cet espace vert. 

 title=

L’Aigle blanc est un espace boisé, endroit de détente pour les visiteurs et les riverains. Lieu au caractère peu marqué et à l’histoire oubliée, il se positionne entre 4 sites importants : l’Arboretum, la maison de Chateaubriand, le parc boisé et l’Ile verte. Ancienne propriété, il est clos d’une enceinte en pierre, mais demeure l’unique espace de la Vallée-aux-loups à être accessible à toutes heures du jour ou de la nuit.

L’aqueduc Colbert est un ouvrage enterré construit au XVIIe siècle afin d’alimenter le village de Sceaux en eau. Il traverse l’Aigle Blanc, ainsi que l’Arboretum, l’Ile verte et la Cerisaie.

Un projet mélant patrimoine végétal et espace de loisirs

L’opération de réaménagement s’organise autour de trois axes : 

  • La valorisation du patrimoine en régénérant le boisement existant et en révélant la présence de l’aqueduc.
  • Un travail sur les accès et les limites permettra d’ouvrir le paysage de l’Aigle Blanc sur son environnement.
    Historiquement propriété privée du XIXème siècle, l’Aigle Blanc est clos de murs de meulières. Le projet ouvre des « fenêtres » dans ces murs pour donner à voir les paysages environnants.
  • La création d’une aire de jeux et la réorganisation spatiale du lieu installera durablement et efficacement des usages existants et nouveaux, aux profits des utilisateurs.
    L'aire de jeux se présentera sous la forme d' une structure en bois, à la manière d’un mikado, et offrira ainsi un espace ludique rentrant en écho avec le boisement environnant.
    Actuellement, seul lieu de pique-nique autorisé dans ce secteur, de grandes tables seront installées afin d’accueillir les usagers souhaitant déjeuner à la Vallée-aux-loups.
    Au sud du site, avec des vues privilégiées sur l’arboretum, des transats en bois seront installés pour offrir un espace de détente au sein d’une clairière ensoleillée. 

 Le projet de réaménagement en chiffres 

  • Un espace vert d'une surface totale de 11 150 m2 (1.15 ha) 
  • Création d’une aire de jeux en bois de 300 m²
  • Balisage lumineux sur la circulation principale entre l’ile verte et la maison de Chateaubriand 
  • Installation d’une fontaine d’eau potable
  • Plantation de 120 arbres tiges, formes naturelles et plants forestiers
  • Plantation de 1600 arbustes et 11000 vivaces
  • Une zone protégée de 1050 m²

Infos travaux

Le jardin de l'Aigle blanc sera fermé pour travaux à compter du 30 août. Les accès rue Sinet, rue chateaubriand et depuis l'arboretum seront fermés.

En savoir plus

Téléchargez le plan de masse du projet